Pourquoi je participe au retrait de mon argent le 7 décembre?

Un argumentaire motivant la participation au mouvement du 7 décembre.

- Cette initiative permettra de médiatiser les errements du système financier et un débat aura sûrement lieu. Cela rappellera aux gens que les banques et le système financier sont responsables de la crise de 2008.

-C'est l'initiative la plus susceptible de provoquer une révolution citoyenne mondiale, la seule adaptée au monde global actuel.

Même si cette action risque de déstabiliser l'économie mondiale, allons-y. Une crise de plus ou de moins !!! Car la prochaine est de toute façon déjà dans les tuyaux.

En effet, notre économie mondiale est fondée sur une croissance infinie et une fuite en avant perpétuelle, or, dans un monde fini, ce modèle est intrinsèquement voué à sa perte. Le marché nous fait confondre besoin et envie, nous consommons beaucoup trop, il faudrait des dizaines de planètes pour assurer à notre mode de vie une pérennité

Nous devons détruire ce système qui nous condamne à une fin prochaine, pour mettre en place un modèle social tenable et durable.

Pour cela, le moyen le plus simple est de détruire les banques et le système financier, cœur même de ce monde ultralibéral. La recomposition, surement douloureuse, pourra alors s’enclencher.

Ce système d'ailleurs, est la source de toutes les crises nationales et internationales. Pour réparer ces crises, nous donnons, au travers des gouvernements, directement de l'argent à ces organismes pour qu'ils puissent continuer d'exploiter ainsi les citoyens et se servir de leur argent pour mieux encore créer de nouvelles bulles financières et s'enrichir plus.

Savez-vous que les banques ont le pouvoir de créer de l'argent, à partir de rien ou presque (effet multiplicateur des dépôts) pour ensuite nous faire payer des intérêts dessus? Savez vous que les états européens ne peuvent pas créer d'argent afin de se financer, mais empruntent aux banques, avec des intérêts qui augmentent la dette et fragilisent un peu plus ces états que des agences de notation (dépendant des banques) vont évaluer, pour savoir si les banques peuvent leur prêter. C'est dire s’il n’y a qu’un pur intérêt spéculatif financier derrière tout ça au delà de la bonne gestion des états.

Nous vivons dans des démocraties, ou la seule liberté ultime est la liberté économique.

Nous avons la liberté d'expression, oui, mais quand on est 3 millions dans la rue on ne nous entend pas (sans parler du référendum de 2005) Nous vivons dans des dictatures démocratiques dans lesquelles on nous laisse l’illusion du pouvoir. La vraie démocratie citoyenne reste à réinventer.

L'élite au pouvoir, l'oligarchie culturelle et économique, a la main mise sur l'information et cultive les peurs de chacun dans un monde de plus en plus précaire pour nous asservir un peu plus .Les médias sont contrôlés par cette élite, et ceux qui critiquent ce système et veulent en changer sont qualifiés d’extrémistes et marginalisés.

Oui, je suis extrémiste, oui, je pense qu'une société meilleure est possible, oui, je pense que cette planète et cette humanité ne pourront pas supporter indéfiniment ces injustices, oui, je pense que le 7 décembre peut permettre de reprendre la main face à ce système financier et économique injuste et destructeur.

Il ne faut pas se tromper, la révolution citoyenne est en jeu ce 7 décembre, partout dans le monde.

 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site